Je construis ma piscine : les précautions à prendre

Vous avez rêvé, depuis longtemps, d’avoir une piscine dans votre jardin. Vous imaginez déjà vos enfants barboter dans l’eau lors des beaux jours. Pour pouvoir en profiter en toute sécurité, il faut installer des dispositifs de sécurité. C’est d’ailleurs imposé par la loi. Quelles sont les différentes solutions qui s’offrent à vous ?

La barrière de piscine pour une sécurité maximale

Pour sécuriser l’accès à votre bassin, optez pour une barrière de piscine. C’est le dispositif de sécurité le plus efficace. Il est pratique tout en étant sécurisant. Vous pouvez opter pour un modèle fixe ou un modèle démontable. Selon votre budget et vos envies, votre barrière de piscine peut être faite en PVC, en bois, en fer, ou encore en plexiglas. Selon la loi, la barrière doit être d’une hauteur de 1,10 m minimum. Elle doit également résister aux chocs. Vous devez par ailleurs l’équiper d’un verrou sécurisé qui ne peut être ouvert par un enfant de moins de 5 ans. Enfin, la barrière choisie doit être conforme à la norme NF P90-306. Pour ce qui est du prix, prévoyez entre 700 à 3 000 euros selon la matière choisie et les dimensions de votre piscine.

La couverture ou volet de piscine, pratique et durable

Ce dispositif empêche l’immersion des enfants dans le bassin. Il doit répondre à la norme NF P90-308. Le volet doit supporter 100 kg minimum et est rigide. Mais, cet équipement protège aussi l’eau du bassin des saletés (insectes, débris de végétaux, poussières). Ce qui fait diminuer l’utilisation de produits de traitement d’eau. Le volet de piscine peut être manuel, électrique, mais il peut aussi être solaire. Comptez environ 1 500 euros pour l’achat de ce dispositif.

L’abri de piscine, fiable, design, mais cher

L’abri de piscine est la solution la plus esthétique pour sécuriser efficacement votre bassin. Ce dispositif ressemble à une véranda et empêche l’accès au bassin. Il doit être conforme à la norme NF P90-309 et coûte entre 4 000 à 50 000 euros suivant le modèle choisi.
Outre son rôle de protection, l’abri de piscine présente de nombreux autres avantages qui justifient son prix élevé. Ce dispositif protège l’eau du bassin des pollutions. Même en cas de mauvais temps, vous pouvez toujours poursuivre votre baignade. Seulement, il faut que vous installiez un abri haut ou semi-haut. L’abri de piscine permet aussi de maintenir la température de l’eau. Ce qui vous permet de profiter plus longtemps de votre piscine. Mais, si vous voulez utiliser votre piscine en hiver, il est nécessaire d’installer un système de chauffage.
Enfin, ce dispositif permet de réaliser une économie d’eau. En effet, cela réduit l’évaporation. Le marché offre un grand nombre de modèles. Vous avez des modèles semi-coulissants, télescopiques, etc. Votre abri de piscine peut aussi être fixe ou amovible. Son principal inconvénient ? L’abri de piscine requiert de l’entretien pour qu’il reste esthétique et pour qu’il dure longtemps. Il faut notamment nettoyer quotidiennement les vitres, les armatures, les joints, etc.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*