Consolidation des dettes

Vous avez certainement déjà entendu parler de consolidation des dettes. Peut-être l’un de vos proches, un collègue ou un ami en a parlé ou en a fait, mais vous ne savez pas exactement de quoi il s’agit. Vous n’avez pas eu le temps de poser l’interroger sur ce point ou cela ne vous intéresse pas outre mesure. Mais voilà, au vu de votre situation actuelle, on vous conseille la consolidation des dettes et vous désirez plus que tout comprendre pleinement ce que cela implique.

De quoi est-il question ?

Expliquons simplement ce que cette notion signifie. Il s’agit d’un prêt que votre banque ou un autre organisme financier vous accorde dans l’objectif de vous aider à rembourser vos créanciers. En d’autres mots, une dette pour rembourser plusieurs dettes. En quoi est-ce intéressant ? N’est-ce pas sortir d’un cercle vicieux pour entrer dans un autre, peut-être plus dur à casser ? Justement non. En fait, au lieu d’avoir à effectuer plusieurs paiements à plusieurs créanciers, vous n’avez qu’à faire un seul et unique paiement par mois. Le tout remboursable en 5 ans au maximum. N’est-ce pas attractif ?

Quelques détails à savoir

Vous comprenez donc qu’en consolidant vos dettes, vous regroupez vos paiements en un seul et que vous n’avez plus qu’un seul créancier mais plus plusieurs. Ne trouvez-vous pas que c’est largement plus gérable et moins stressant ? C’est d’ailleurs la raison pour laquelle beaucoup de personnes demandent une telle consolidation. Mais il faut savoir que le taux d’intérêt est de 12 % par an, et parfois davantage pour d’autres institutions bancaires. Rassurez-vous : cela n’impactera en rien votre dossier de crédit. Maintenant, comment savoir si c’est pour vous, si c’est bon pour vous ? En fait, ce choix est d’importance si vous avez un bon dossier de crédit et si vous possédez les moyens financiers pour le paiement d’un prêt à 100 % des dettes en plus des intérêts. Sachez également que le taux d’endettement maximum accepté pour que vous soyez éligible à la consolidation de dettes est de 40 %. Au-delà, il faudra vous tourner vers d’autres solutions, et pour cela, demandez conseil à votre banquier.

A vous de jouer !

Que devez-vous faire alors ? Vérifiez que toutes les dettes que vous souhaitez consolider ont un taux supérieur à 12 %, c’est-à-dire le taux de votre prêt de consolidation. Puis, assurez-vous également que la banque où vous vous adressez n’exige pas d’endosseur. Cela dans le but de ne mettre personne dans l’embarras, autrement, l’ami, le frère ou le collègue qui serait endosseur verra sa propre capacité d’emprunt mise à mal. Donc, il est préférable que vous choisissiez une institution financière qui ne vous oblige pas à présenter un endosseur. Un autre point sur lequel vous devez vous montrer pointilleux, c’est de ne plus vous endetter, surtout une fois que vos créanciers aient été payés. Car alors, vos paiements mensuels augmenteraient, ce que craignent les institutions financières et vous, vous vous retrouverez dans de grandes difficultés financières.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*