Les types d’assurance vie

Le nombre de Français qui décident de placer leur argent dans l’assurance vie ne cesse d’augmenter chaque année. Ce placement est même devenu le numéro un en quelques années seulement. Avant de vous lancer dans ce placement, sachez qu’on distingue deux types d’assurance vie.

L’assurance vie en euros

Les sommes investis sont exposés à moins de risque, on peut même dire que ce placement ne présente aucun risque et c’est ce qui fait sa différence avec l’autre type d’assurance vie. C’est cette assurance vie en euros que propose le plus grand nombre des établissements en France. Même si elle se présente comme un bon placement, il est conseillé de se méfier par rapport aux frais qu’affichent les établissements bancaires et les compagnies d’assurance. Ce contrat d’assurance vie en euros engendre certaines charges comme les frais d’ouverture et les frais de versement. Les rendements pour ce placement sont estimés entre 3 et 4 % l’an et avec des frais qui sont à 2 % du montant placés, votre investissement ne sera pas aussi intéressant que le présente le banquier ou l’assureur.

L’assurance vie unités de compte

Cet autre type d’assurance vie présente plus de risques, mais les rendements sont plus supérieurs comparés à ceux de l’assurance vie en euros. Pour celui-ci, les supports de placement sont variés : actions, obligataires, garanties ou protégés, SCPI… Face à cette diversification, il est conseillé de choisir le placement avec prudence. Même si vous vous connaissez en matière de placement, il est préférable d’avoir un conseiller à ses côtés. Pour réduire les risques, vous pouvez vous tourner vers les contrats d’assurance vie multisupport en profil équilibré. Ce dernier est composé au minimum d’un fond en euros et d’autres fonds en unités de compte. Ceci vous permettra d’équilibrer les risques tout en gagnant des intérêts plus élevés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*