La relation entre Moscou et Washington se dégrade

La relation entre la Russie et les Etats-Unis n’a jamais été une rivière tranquille depuis plusieurs années. Mais elle s’est de plus en plus dégradée avec l’arrivée au pouvoir de Donald Trump. Chaque jour, on constate des attaques réciproques entre les deux pays. Et pas plus tard que la semaine dernière, les deux nations ont chacune pris des décisions à l’encontre de l’autre.

Poutine décide de renvoyer des diplomates américains

Dans son intervention télévisée de Dimanche dernier, le président russe, Vladimir Poutine a donné le feu vert à son administration de renvoyer plus de 755 diplomates américains. Cette initiative a été adoptée à la suite des sanctions proclamées par le Sénat américain à l’encontre de la Russie. Dans son discours, le président russe a martelé que la relation entre les deux géants ne connaitra pas une issue positive dans les mois à venir. Cette décision a surpris beaucoup de personne puisque le Ministère des Affaires Etrangères russe ne prévoyait qu’une réduction de 455 personnes des ressortissants américains travaillant à l’ambassade des USA. Mais le président Poutine a voulu envoyé un message fort à l’administration Trump puisque cette dernière a fait de même avec l’ambassade et les consulats russes sis aux Etats-Unis. Par la même occasion, Poutine a décrété que l’ambassade américaine ne pourra plus faire usage d’un local localisé à proximité de Moscou ainsi que de différents entrepôts. Et de continuer que les mesures de sanctions peuvent s’élargir dans le cas où les Etats-Unis persistent à dénigrer la Russie sur la scène internationale.

Le Sénat américain condamne les agissements de la Russie

Cette décision de Poutine a été prise après que le Sénat américain ait mis en œuvre une sanction contre la Russie. En effet, les élus américains accusent le gouvernement de Poutine de s’être ingéré dans la dernière élection présidentielle américaine et proposé le texte au président américain. Ce dernier a le choix de donner son aval ou non à ce texte mais tout porte à croire qu’il n’hésitera pas à le signer.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*