Les principales missions d’une rédactrice en chef

Devenir une rédactrice en chef : c’est un rêve que beaucoup de journalistes nourrissent au fond d’elles. Les principales missions d’une rédactrice en chef sont pratiquement les mêmes, qu’elle évolue dans un groupe de presse internationale, à la télévision ou dans une station de radio locale. Retrouvons l’essentiel sur ses responsabilités.

La rédactrice en chef fait respecter la ligne éditoriale

Il est du devoir de la rédactrice en chef d’un magazine comme Grazia de s’assurer que l’ensemble des articles diffusés respectent la ligne éditoriale voulue par le patron de la presse. Celle qui se surnomme affectueusement Red-chef contribue même à la définition de cette spécialité de la maison. En collaboration avec le directeur de publication, elle aura le dernier mot sur les sujets que les collègues journalistes vont traiter. Cela sous-entend qu’elle devrait maîtriser différentes thématiques. D’ailleurs, elle rédige généralement l’édito, l’article de fond qui donne le ton. Elle veille aussi à la qualité des contenus proposés au public cible. Elle prend la peine de lire les articles ou d’écouter des enregistrements. C’est également elle qui donne l’aval sur les images et les contenus médiatiques à publier ou non. Les attributions changent en fonction de la taille de la structure médiatique dans laquelle la rédactrice en chef évolue.

Ce leader doit manager toute une équipe

Comme son nom l’indique, la rédactrice en chef endosse le rôle de leader. Elle aura toute une équipe de journalistes avec leurs domaines de prédilection respectifs autour d’elle. Il arrive que cette personne montre aux autres l’exemple à suivre en traitant elle-même certaines thématiques. Puis, c’est aussi une experte en image. Elle collabore étroitement avec les créatifs pour que chaque illustration éblouisse le lecteur. Pour arriver à coordonner le travail de tout le monde, la rédactrice en chef consacre beaucoup de son temps aux réunions. A l’instar des conférences de rédaction, les rencontres avec les collaborateurs sont assez brèves, mais décisives. Puis, les journalistes doivent aussi lui rendre des comptes quotidiennement. Ceux qui sont en mission loin du quartier général doivent également informer la Red-Chef sur l’évolution des dossiers qu’ils traitent.

La Red-Chef assure un rôle représentatif auprès d’autres entités

Celle qui se trouve à la tête du service de la rédaction ou desk doit fréquemment s’entretenir avec d’autres chefs de département. Elle sera l’interlocutrice de la branche marketing. En effet, la rédactrice en chef veille aussi à ce que le journal ou le magazine soit vendu. Elle a intérêt à trouver un beau sujet avec de gros titres pertinents. Cette responsable doit aussi répondre à la direction générale sur d’éventuelle plainte concernant les articles. La Red-Chef maîtrise les textes sur la Loi de la Communication. Elle connaît également par cœur les règles de déontologie. C’est son rôle de les faire appliquer stricto sensu en interne. En cas de souci, elle peut se tenir devant un comité d’éthique ou la justice si l’un de ses journalistes est poursuivi. Cette dernière attribution peut aussi revenir à un directeur de publication ou le patron de la presse lui-même.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*